Voici nos paniers : Fraîcheur, diversité, proximité, intégrité et 100% bio !

Informations pour les abonnements aux paniers 2019

Combien ça coûte ?

  • Valeur du panier hebdomadaire :
  • Cotisation annuelle pour soutenir le réseau des fermiers de famille d’Équiterre : 18.00 $ (+ taxes)
  • Frais de gestion annuel : 25.00 $ (+ taxes)

Montant total à payer: 781.44$*

*peut être divisé en plusieurs versements étalés dans toute la saison

Combien de semaines ?

Saison régulière *DISPONIBLE POUR 2019*

24 paniers hebdomadaires déplaçables à volonté.

Demi-saison *COMPLET POUR 2019*

12 paniers. Les paniers sont disposés de façon automatique pour une livraison aux 2 semaines. Nous vous avertirons si vous avez été placé dans le groupe des semaines paires ou impaires pour que vous sachiez à quelle semaine vous commencez. Les paniers sont aussi déplaçables à volonté. Les abonnements sont disponibles en quantité limitée. Nous bloquerons les abonnements quand notre nombre maximal de demi-saison sera atteint, il faudra alors trouver quelqu’un avec qui partager un abonnement saisonnier.

Quand ?

Selon si votre point de chute est le mercredi ou le jeudi, du 5-6 juin 2019 au 13-14 novembre 2019 inclusivement.

Paiements ?

Vous avez comme les autres années 3 façons de payer :

  • Par chèques
  • Virement Interac
  • Virement bancaire

Les explications pour chacune de ces méthodes de paiement vous seront fournies sur votre facture.

Méthode de paiements ?

Vous pouvez choisir de payer en :

  • 1 versement (sans frais)
  • 4 versements (frais de 2 %)

En Juin : Description d'un panier type

Le panier fraicheur :

  • Deux chopines de fraises
  • Une dz. de fleurs d’ail
  • Une laitue frisée rouge
  • Un chou rave
  • Un sac de pois mange-tout
  • Une botte d’épinards
  • Une botte de radis rouges
  • Un sac de pousses de tournesol
  • Un sac de roquette

En Août : Description d'un panier type

Panier rempli de saveurs :

  • Deux livres de tomates
  • Une chopine de tomates cerises
  • Une botte de carotte
  • Une laitue feuilles de chêne
  • Un fenouil
  • Une aubergine
  • Trois poivrons de couleur
  • Un melon d’eau
  • Deux concombres
  • Deux zucchinis

En Octobre : Description d'un panier type

La récolte automnale :

  • Un chou rouge
  • Une botte de betteraves
  • Une botte de carottes
  • Une botte de radis rouges
  • Une botte d’épinards
  • Un sac de pousses de tournesol
  • Une livre de topinambours
  • Une laitue romaine verte
  • Deux rutabagas

Divers types de points de livraison

Divers types de points de livraison

Dépôt : Souvent installé dans un petit commerce, ce point de chute est un endroit où le potager va livrer les paniers et que d’autres responsables s’occupent d’accueillir les abonnés. Le fermier ne reste donc pas sur place pour en faire la distribution. Il est quand même possible d’échanger des légumes (maximum de 2/semaine) dans une boîte d’échange. Cependant les achats en surplus se limitent aux grosse récoltes de saison (ex : tomates en caisses). La communication avec la ferme se fait alors par courriel ou lors de la visite de ferme.

Distribution : Ce point de livraison est un lieu de rassemblement entre les abonnés et le potager. Souvent dans un stationnement, les abonnés peuvent récupérer leur panier, échanger des légumes et rencontrer quelqu’un de la ferme. Il est aussi possible d’acheter des produits en surplus à chaque semaine comme du sirop d’érable produit à la ferme ainsi que du miel.

Quoi faire si on manque un panier ?

Quoi faire si on manque un panier ?

EN PREMIER LIEU, pour tous ceux qui ont un téléphone intelligent, SVP mettez-vous une alarme hebdomadaire quelques minutes avant l’heure de cueillette de votre panier. Cela vous donnera évidemment un bon coup de pouce et vous évitera certainement quelques embarras !

Néanmoins, le fait de manquer un panier est vraiment fâchant et peut arriver à tout le monde. Un oubli, le trafic, une situation familiale extraordinaire ou le boulot qui ne se termine pas à l’heure prévu. Toutes ces situations peuvent faire en sorte que l’heure de distribution du panier vient de passer sans que vous n’ayez pu vous rendre sur place. C’est une situation frustrante autant de votre part que de la nôtre puisque nous devons ainsi gérer un stock de légumes périssables dont vous êtes les propriétaires ! Nous tentons de trouver des solutions pour contrer ce désagrément d’une part et d’autre. Voici donc les opportunités qui se proposent à vous selon votre point de chute. Prenez note que nous ne sommes plus responsables de la condition des légumes que vous obtiendrez si vous récupérez votre panier le lendemain (certains légumes ont réellement besoin d’être entreposés au frais rapidement, ce qui n’est pas possible partout…) Prenez aussi note que ces mesures sont exceptionnelles et sont mises en place afin de contrer les imprévus de la vie. Nous comptons sur votre responsabilité et votre bonne collaboration pour éviter que ces mesures deviennent habitudes.

  • Éco-Quartier Peter McGill : Téléphoner à l’écoquartier : (514) 933-1069. Il vous sera possible de récupérer votre panier le lendemain (jeudi) entre 9h00-17h00. Il est important d’appeler l’équipe de l’écoquartier le soir même du point de chute puisqu’ils se partageront les légumes non-réclamés.
  • École Arc-en-ciel : Téléphoner à la ferme : (450) 293-5015. Il vous sera possible de récupérer votre panier le lendemain (jeudi) au point de chute dans Hochelaga au 3230, rue de Rouville entre 16h30 et 18h00. Il est important d’appeler la ferme le soir même afin de prévoir la quantité nécessaire pour la livraison du jeudi. SVP NE PAS envoyer de courriel, il ne sera probablement pas prit à temps.
  • La Maisonnette des parents : Téléphoner à la maisonnette : (514) 272-7507 poste 222 (Rose Franco) Il vous sera possible de récupérer votre panier sur place le lendemain (9h30 à 11h30 am). Il est important d’appeler avant puisque les légumes non-réclamés seront distribués dans la communauté.
  • Rouville (Hochelaga) : Tous les paniers non-réclamés pendant le point de chute seront laissés sur place sous la responsabilité de Gaétane Couture (prop.). Téléphonez au 514 524-2387 ou faire parvenir un courriel à gaetane.couture@bourjoi.com pour conclure d’une entente pour récupérer votre panier. Tous les paniers non-réclamés le lendemain seront ensuite distribués dans la communauté.
  • Ile des sœurs : Téléphoner à la ferme (450) 293-5015. Pour les mois de juillet, août et septembre, nous serons en mesure de vous rapporter votre panier lors de notre marché fermier à la station le dimanche. En dehors de la saison du marché vous devrez venir récupérer votre panier à la ferme. Farnham est à environ 45 minutes de l’Ile des sœurs vers les cantons de l’est… profitez-en pour faire une petite sortie en campagne !
  • À la ferme : Téléphoner à la ferme (450) 293-5015 pour récupérer votre panier dans une autre plage horaire que celle prédéfinie.
  • Diablement Bon ! : Téléphoner au (450) 337-6669 afin de convenir à une entente avec la boutique.
  • St-Hubert : POINT DE LIVRAISON ACTUELLEMENT EN RELOCALISATION, INFO À VENIR.

Modalités et paiements

Les modalités de paiements suivants :

  • 1 Paiement du montant total en date de l’inscription
  • 4 Paiements étalés comme suit : En date de l’inscription, 1er juin, 1er août, 1er octobre (des frais de 2 % s’ajoutent au montant total pour cette option).

Les méthodes de paiements ci-dessous :

  • Par chèques envoyés par la poste
  • Par virement Interac
  • Par virement AccèsD Desjardins (si vous avez un compte Desjardins)

Les surplus

Les surplus

À chaque semaine, nous disposons d’un léger surplus que nous offrons à ceux qui désirent acheter certains items supplémentaires. Aussi, en pleine saison estivale, nous produisons quelques légumes en extra pour que vous puissiez faire vos réserves si vous le souhaitez : tomates italiennes, poivrons, ail, oignons, basilic, etc… Lorsque ces récoltes sont disponibles, nous vous en faisons part dans notre courriel hebdomadaire, vous pouvez alors commander les quantités désirées.

Nos points de livraison

Nos points de livraison

  • À Farnham : Directement à la ferme au 300, chemin Boulais tous les jeudis entre 16h30 et 18h00
  • À Farnham, au Marché de la Station Gourmande, 313, rue de l’Hotel-de-ville, les samedis de 8h00 à 13h00
  • À Montréal, Centre-ville, Écoquartier Peter McGill au 1240, sur St-Marc coin Tupper les mercredis de 16h00 à 18h00
  • À Montréal, Mile-end, École Arc-en-ciel, stationnement coin Marie-Anne et Laval, les mercredis entre 16h30 et 18h00
  • À Montréal, Mile-end, Mtl Cowork 4388, sur St-Denis, point de livraison ouvert aux utilisateurs du bâtiment seulement, les mercredis entre 15h30 et 17h30
  • À Montréal, Petite Italie, La maisonnette des parents, parc Madeleine-Gagnon, les mercredis entre 19h00 et 20h00
  • À Montréal, Hochelaga, 3230, rue de Rouville coin Dézéry, les jeudis entre 16h30 et 18h00
  • À l’Ile des Sœurs, la Station, 201, rue Berlioz, les jeudis entre 19h00 et 20h00
  • À St-Hubert, à l’École des mille-fleurs: 1600, rue de Monaco, les mercredis entre 19h00 et 20h00

Les quantités

Les Quantités

Notre panier est parfait pour une petite famille (1 à 2 jeunes enfants) ou un couple consommant beaucoup de légumes. Si vous êtes une personne seule, vous pouvez partager le panier avec quelqu’un de votre entourage. Souvent les gens se divisent le panier soit une semaine sur deux ou encore ils viennent ensemble à la livraison et se répartissent le contenu. En général, les quantités de fruits et légumes d’une semaine représentent l’équivalent de 2 bons sacs d’épicerie.

Vacances

Vacances

  • Je demande à un ami de récupérer le panier pour moi. Je peux lui donner en l’échange du service ou encore lui vendre selon mon désir. (C’est l’option la moins compliquée pour la ferme…)
  • Si je ne peux demander à un ami, je dois aviser la ferme par courriel avant mardi soir 20h00 (info@3samson.com) du changement d’horaire pour mes livraisons de paniers. Si j’ai avertis la ferme dans le délai prévu, la ferme ne m’apporte pas de panier cette semaine là et je peux récupérer ce panier dans une semaine ultérieure.
  • Il est de ma responsabilité de réclamer mon panier double dans les semaines suivantes.

La participation des abonnés

La participation des abonnés

La participation des abonnés n’est pas obligatoire. Nous sommes par contre ouverts à vous accueillir pour des demi-journées de travail si vous en avez envie. Nous organisons à chaque année une visite de ferme vers la fin juillet.

Les échanges

Les échanges

Il y a possibilité de faire des échanges de légumes sur demande. Nous apportons toujours un bac de légumes supplémentaires à cet effet. Lorsque vous venez chercher votre panier, vous pouvez donc substituer un produit si vous le désirez. Il y a une limite de 2 items à échanger par abonné par semaine. Cette mesure a été mise en place afin de permettre à tout le monde de bénéficier d’une certaine diversité au moment des échanges.

Soutenir mon fermier

Soutenir mon fermier

Le programme de paniers bio du réseau des fermiers de famille vise un marché équitable des fruits et légumes bio produits au Québec. À chacun son fermier de famille !

Bien que l’agriculture québécoise ait connu ses heures de gloires il y a des années, elle est présentement en déséquilibre et traverse une période difficile. Bien des agriculteurs font partie de la roue de la mondialisation des marchés. Les produits étrangers envahissent les tablettes québécoises. Les produits locaux sont alors en compétition avec ceux des pays sous développés où le salaire de la main d’oeuvre frôle celui d’ici il y a 50-60 ans. Il est très difficile alors pour les agriculteurs québécois de vendre leurs produits à prix compétitifs. Ils cherchent donc à baisser leurs coûts de production, ce qui implique souvent l’utilisation de produits chimiques autant pour chez animaux que pour les végétaux afin de réduire les pertes et d’augmenter la productivité. Il faut aussi tenir compte des distances parcourues par les produits agricoles venus de l’extérieur et qui augmentent considérablement les émissions de gaz à effet de serre (le CO2 en particulier) qui contribuent au réchauffement climatique de notre planète.

En tant que citoyens responsables, nous croyons qu’il est nécessaire d’encourager la production agricole de notre pays. L’utilisation de méthodes respectueuses de l’environnement, la valorisation du travail des agriculteurs ainsi que l’offre de produits de qualité pour les consommateurs augmenteraient grandement la qualité de vie de l’ensemble de la population. De nos jours, la mentalité la plus répandue veut que pour être rentable en agriculture, on doit être « gros ». Nous avons le plaisir de réfuter cette croyance puisque nous réussissons à vivre décemment de nos 15 acres en culture biologique, ce qui est moins de 4% de la taille moyenne des fermes québécoises (taille moyenne des fermes québécoises en 2001: 263 acres. Statistique Canada).

La commercialisation des denrées agricoles via les paniers bio directement du fermier permet plusieurs avantages. Le principe est simple: les abonnés achètent chacun une part de la récolte en début de saison et s’engagent donc à soutenir l’agriculteur. Ce dernier s’engage quant à lui à fournir des produits de qualité tout au long de la saison des récoltes pour un prix très compétitif établis en début d’année. Ces fruits et légumes sont cultivés de façon biologique et certifiés par un organisme accrédité. Il est donc très avantageux autant pour le consommateur que pour le producteur d’encourager cette méthode de production.

Avantages pour les abonnés

  • Plus besoin de choisir entre « bio » ou « local », vous avez les 2 dans un panier !
  • Prix très compétitifs par rapport aux produits bio achetés en supermarché.
  • Fraîcheur incomparable, nos récoltes sont toujours faites en fonction des paniers à livrer.
  • Découverte de nombreux fruits et légumes dits « oubliés ». Accès aux légumes « de saison ».
  • Contact hebdomadaire avec le producteur permettant les questions, commentaires, informations, précisions…
  • Sentiment de contribuer au bon développement de sa collectivité et de son environnement !

Avantages pour le producteur

  • Écoulement des produits au sein de la région
  • Salaire assuré en début d’année
  • Possibilité de faire le métier qu’il désire sans être surendetté
  • Production diversifiée apportant des défis à relever à chaque année
  • Rapport direct avec l’abonné. Appréciations, commentaires, suggestions pour mieux s’adapter à la demande
  • Sentiment d’accomplissement et reconnaissance de la noblesse du métier d’agriculteur.

Saison 2019 inscription en cours. Commandez vos paniers !